Langues de Guyane
Dernière mise à jour le 05/10/2019

ACTUALITÉS

Habilitation nenge(e)


Depuis quelques années les ilm référents donnent des formations sur leur langues et culture. sur cette page est rassemblé quelques documents. c'est un début, ils évolueront. vous pouvez consulter et télécharger : introduction aux... (suite)

Protocole d’habilitation à enseigner une/en langue régionale amérindienne ou businenge(e)


Les habilitations à enseigner une/en langue amérindienne ou businenge(e) ont commencé à être délivrées à partir de l’année... (suite)

Cours 1 (introductif) du parcours de P.E-locuteurs.


Trois parties seront abordées : 1. le cadre historique, juridique & réglementaire ; 2. les différents enjeux qui... (suite)

Owumano - Le combat (Exemple de littéracie numérique en langue maternelle)


une animation en kali'na de la grande section de l’École yukaluwan fait en stop motion. objectif : comprendre la... (suite)

ON SAMA NA YU - Qui es tu ?


titre sa na mi ? qui suis-je ? histoire bilingue nenge(e) tongo / français niveau gs synopsis petite perambulation du... (suite)

Lettres de cadrage et/ou de mission des ILM


Au fur et à mesure de la prise de fonction des médiateurs bilingues (1998) rebaptisés ilm (2007), ces documents administratifs... (suite)

Quelques éléments sur la mise en oeuvre d’un enseignement des/en langues maternelles


Vous trouverez dans cet article une sélection de documents qui ont jalonné la mise en œuvre d’un enseignement des/en langues... (suite)
Edito

Le site académique Langues de Guyane a vocation à compiler les ressources pédagogiques et la littéracie utilisées par les enseignants de/en ces langues. Ce site s’inscrit dans le fil dévidé par :

● la Déclaration de Cayenne du 18 décembre 2011 qui a clos les assises du plurilinguisme des outre-mer, en particulier au travers de sa recommandation n° 25 : « Créer un portail Internet pour les langues des Outre-mer où les outils didactiques et les ressources linguistiques seront mis à la disposition de tous. ».

● la loi de refondation de l’école (2013) qui acte la possibilité du recours aux langues amérindiennes et créoles pour l’acquisition du socle commun de connaissances, de compétences et de culture (article L321-4 du code de l’éducation).

● les directives ministérielles du 13 juin 2016 qui engagent à passer d’un bilinguisme de substitution actuel, confiné au cycle 1 du niveau préélémentaire, à un bilinguisme additif, généralisé sur la continuité des cycles 1 à 3 sur plusieurs écoles du territoire guyanais (Journal officiel : compte rendu intégral des travaux de l’Assemblée Nationale – XIVe législature – session ordinaire 2015 – 2016 - 1ère séance du 14/06/16).

Didier MAUREL (IEN en charge de l’enseignement des langues de Guyane)


Suivez-nous, s’informer, rechercher...

ILM Guyane
ILM Guyane
Nenge(e)-tongo
Nenge(e)-tongo

©2019 Académie de la Guyane - Tous droits réservés | Mentions légales