Langues de Guyane

Quelques éléments sur la mise en oeuvre d’un enseignement des/en langues maternelles

Vous trouverez dans cet article une sélection de documents qui ont jalonné la mise en œuvre d’un enseignement des/en langues maternelles de Guyane.

Résumé
1. Étayage théorique de la mise en œuvre des actions du dispositif ILM
Lors de notre rendez-vous le 27 janvier 2015 vous nous avez demandé que l’on vous transmette des informations sur la production de ressources notamment numériques. Il est nécessaire de préciser que le travail avec les ILM en matière de ressources numériques notamment s’appuie trois orientations majeures du ministère de l’Éducation...
 Étayage théorique de la mise en œuvre des actions du dispositif ILM
2. Qu’est-ce qu’un texte d’identité ?
Définition : Le texte d’identité est un concept élaboré il y a une dizaine d’années par J.Cummins, un chercheur canadien spécialiste des politiques éducatives en milieu multilingue et pluriculturel. Il est étroitement corrélé aux situations des territoires plurilingues dans lesquels les rapports sociaux de pouvoir pèsent sur les expériences éducatives des élèves issus de groupes minoritaires et dominés. Ce didacticien entend par texte d’identité toutes les formes de projets/productions culturel(le)s et littéraires (compositions artistiques, théâtre, films, contes, fictions...) qui peuvent être parlées, écrites, illustrées, accompagnées de musique... ou qui combinent toutes ces formes (2014)....
Qu'est-ce qu'un texte d'identité ?
3. Esquisse de projet décennal d’enseignement des/en langues maternelles
SITUATION DE DÉPART (ÉTAT DES LIEUX 2015-2016) :
a) Typologie : dix-huit années après leur apparition dans l’Académie de la Guyane (1998), les classes de L.M se sont progressivement inscrites dans une approche relevant plus ou moins d’un bilinguisme dit de substitution (Programa de Etnoeducación, 1988 - Alby, 2014). Cette situation ne provient pas tant d’une stratégie pédagogique délibérée que du résultat d’une équation dont les 3 variables les plus apparentes sont....
Esquisse de projet décennal d'enseignement des/en langues maternelles
4. Projets : mise en œuvre des engagements ministériels sur les langues de Guyane
POURQUOI
Mise en œuvre du plan décennal annoncé le 14 juin 2016 par le MEN Axes :
- Préserver les langues régionales, conforter leur place dans le territoire guyanais ;
- Mettre en application la loi de refondation de l’école de la République qui prévoit un recours à ces langues pour l’acquisition du socle commun de connaissances, de compétences et de culture ;
- Passer d’un bilinguisme de substitution à un bilinguisme additif généralisé sur la continuité des cycles 1 à 3 ; Effort important en matière d’outillage didactique et d’ingénierie pédagogique....
Projets : mise en œuvre des engagements ministériels sur les langues de Guyane
Contexte et Fonctionnement
L’apprentissage des langues de Guyane
Les dispositifs académiques : ILM, PE locuteurs, classes bilingues

L’enseignement bilingue - plurilingue :
Améliorer l’efficacité et l’efficience des processus d’enseignement et d’apprentissage en Guyane

Les classes de langues maternelles de l’académie de la Guyane s’adossent à trois idées forces :

- Les ILM ont pour mission d’aider les élèves à s’approprier l’école, de leur donner la possibilité de développer la maîtrise de leur langue maternelle et de valoriser leur culture afin de faciliter le développement de l’estime de soi et l’acquisition du français.

- Le patrimoine linguistique et culturel de l’élève accède au statut de matériel didactique. Au travers de la transmission de connaissances patrimoniales, l’élève accède à des compétences scolaires transversales et/ou universelles.

- Le bilinguisme n’engendre pas de risque cognitif à condition que l’institution scolaire valorise ce bilinguisme. Lorsque la promotion des langues maternelles est organisée, elle participe même à la réussite scolaire en favorisant une première expérience du langage non conflictuelle. A l’inverse sa dévalorisation affecte les comportements et crée de la mésestime de soi.

.......
L'apprentissage des langues de Guyane
Circulaire sur le fonctionnement des classes de langues maternelles
Le fonctionnement des classes de langues maternelles de l’Académie de la Guyane s’inscrit dans le cadre :

1) de l’article L321-4 du code de l’éducation adopté par l’assemblée nationale en seconde lecture le 5juin 2013 : « Dans les académies d’outremer, des approches spécifiques sont prévues dans l’enseignement de l’expression écrite et orale et de la lecture au profit des Secrétariat élèves issus des milieux principalement créolophone et amérindien »,

2) des directives ministérielles du 14juin 2016 relatives au bilinguisme dans les écoles de Guyane (compte rendu intégral des travaux de l‘Assemblée Nationale — XIVe législature — session ordinaire 2015—2016- lere séance du 14/06/1 6).
Ces langues sont enseignées au travers de deux modalités : ...
Circulaire sur le fonctionnement des classes de langues maternelles
Télécharger cet article : Enregistrer au format PDF
Edito

Le site académique Langues de Guyane a vocation à compiler les ressources pédagogiques et la littéracie utilisées par les enseignants de/en ces langues. Ce site s’inscrit dans le fil dévidé par :

● la Déclaration de Cayenne du 18 décembre 2011 qui a clos les assises du plurilinguisme des outre-mer, en particulier au travers de sa recommandation n° 25 : « Créer un portail Internet pour les langues des Outre-mer où les outils didactiques et les ressources linguistiques seront mis à la disposition de tous. ».

● la loi de refondation de l’école (2013) qui acte la possibilité du recours aux langues amérindiennes et créoles pour l’acquisition du socle commun de connaissances, de compétences et de culture (article L321-4 du code de l’éducation).

● les directives ministérielles du 13 juin 2016 qui engagent à passer d’un bilinguisme de substitution actuel, confiné au cycle 1 du niveau préélémentaire, à un bilinguisme additif, généralisé sur la continuité des cycles 1 à 3 sur plusieurs écoles du territoire guyanais (Journal officiel : compte rendu intégral des travaux de l’Assemblée Nationale – XIVe législature – session ordinaire 2015 – 2016 - 1ère séance du 14/06/16).

Didier MAUREL (IEN en charge de l’enseignement des langues de Guyane)


Suivez-nous, s’informer, rechercher...

ILM Guyane
ILM Guyane
Nenge(e)-tongo
Nenge(e)-tongo

©2019 Académie de la Guyane - Tous droits réservés | Mentions légales