Langues de Guyane

LE LIVRET DE L’INTERVENANT EN LANGUE MATERNELLE

« Le fait de parler à la maison une langue qui n’est pas celle de la salle de classe a souvent pour effet de freiner l’apprentissage des enfants, notamment lorsqu’ils sont pauvres. Au moins six années d’enseignement dans la langue maternelle sont nécessaires aux élèves locuteurs des langues minoritaires pour réduire les inégalités d’apprentissage » (Unesco, rapport mondial de suivi sur l’Education, 2016).

Mmes et Mrs les Intervenant(e)s en langue maternelle,

L’Académie de Guyane développe depuis maintenant 20 ans un dispositif innovant de l’accueil et de la pre-mière scolarisation de ses jeunes élèves dans leur langue maternelle. Né de la prise en compte de la glottodi-versité et du multiculturalisme guyanais par l’école, ce dispositif participe aussi - et peut-être surtout - de l’épanouissement cognitif des élèves. Cinquante années de recherche scientifique ont en effet clairement inscrit au rang de plus-value pédagogique l’utilisation de deux langues (ou plus) comme canal (canaux plutôt) de transmission du savoir.

Pour qu’elle soit efficiente, cette plus-value pédagogique suppose un engagement sans faille de votre part. Cet engagement doit emprunter deux voies complémentaires :

▪ se former progressivement à la gestuelle professionnelle de l’ILM, telle qu’elle est définie par le Référentiel Métier ILM,

▪ participer collectivement à la construction d’un matériel pédagogique inclusif, adapté à l’univers mental des élèves et rédigé dans une langue qu’ils comprennent (les stages inscrits au PAF visent spécifiquement à ré-pondre à ces deux objectif).

C’est à ce prix que les jeunes élèves du territoire pourront exprimer toute la richesse contenue dans leurs langues maternelles, toutes leurs mémoires et toutes leurs représentations du monde sans lesquelles il ne saurait y avoir de dialogue entre les cultures présentes dans notre académie.

La version du Livret de l’ILM de 2018 a repris les fondamentaux qui figuraient dans celle de 2015, Elle les a réécrits à l’aune des nouvelles instructions officielles et de la circulaire de cadrage qui organise les modalités d’enseignement des langues de Guyane dans l’académie.

Le dispositif académique des ILM s’adosse au principe suivant : lorsque la promotion des langues maternelles est organisée, elle participe à la réussite scolaire en favorisant une première expérience du langage non conflictuelle. A l’inverse sa dévalorisation affecte les comportements et crée de la mésestime chez les élèves et leurs familles.

D. MAUREL IEN en charge de l’enseignement des/en Langues de maternelles
03/12/2019

Télécharger cet article : Enregistrer au format PDF
Edito

Le site académique Langues de Guyane a vocation à compiler les ressources pédagogiques et la littéracie utilisées par les enseignants de/en ces langues. Ce site s’inscrit dans le fil dévidé par :

● la Déclaration de Cayenne du 18 décembre 2011 qui a clos les assises du plurilinguisme des outre-mer, en particulier au travers de sa recommandation n° 25 : « Créer un portail Internet pour les langues des Outre-mer où les outils didactiques et les ressources linguistiques seront mis à la disposition de tous. ».

● la loi de refondation de l’école (2013) qui acte la possibilité du recours aux langues amérindiennes et créoles pour l’acquisition du socle commun de connaissances, de compétences et de culture (article L321-4 du code de l’éducation).

● les directives ministérielles du 13 juin 2016 qui engagent à passer d’un bilinguisme de substitution actuel, confiné au cycle 1 du niveau préélémentaire, à un bilinguisme additif, généralisé sur la continuité des cycles 1 à 3 sur plusieurs écoles du territoire guyanais (Journal officiel : compte rendu intégral des travaux de l’Assemblée Nationale – XIVe législature – session ordinaire 2015 – 2016 - 1ère séance du 14/06/16).

Didier MAUREL (IEN en charge de l’enseignement des langues de Guyane)


Suivez-nous, s’informer, rechercher...

ILM Guyane
ILM Guyane
Nenge(e)-tongo
Nenge(e)-tongo

©2019 Académie de la Guyane - Tous droits réservés | Mentions légales